Ni à vendre, ni à louer


A l'occasion d'un week-end de printemps sur le littoral atlantique, deux retraités se rendent dans leur résidence secondaire, une maisonnette aussi vaste qu’un timbre poste.

Ils croisent un couple de punks ayant pour gîte une maison dessinée sur le sable d’une plage et plus loin, deux imposteurs vêtus d’orange et de vert se mettent au golf non loin d’une procession funéraire. Au même moment, un représentant en parapluies a rendez-vous avec une maîtresse sado-maso dans un hôtel du bord de mer où séjournent deux couples dont l’existence sera chamboulée par un cerf-volant perdu.

Il est aussi question d’étudiants des beaux arts, de voitures de sport, de voitures sans permis, de voitures de golf, de voitures volées, de caravane, de toile de tente, de lecteur de code-barres, de cadre photo décoré de coquillages et de tempête nocturne. Un week-end où les destins, les classes sociales, les générations, les sentiments, les douleurs comme les joies, se croisent. Un week-end à la mer, en somme.
France, 2010
1h20

Réalisation et scénario : Pascal Rabaté
Photographie : Benoît Chamaillard
Musique : Alain Pewzner
Interprètes : Jacques Gamblin, Maria de Medeiros, François Damiens, François Morel, Dominique Pinon, Arsène Mosca
Distribution : Ad Vitam
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques