Le Voleur de lumière
(Svet-Ake)


On l'appelle Monsieur Lumière (Svet-Ake). Dans ce village perdu de la steppe kirghize, il est chargé d’entretenir le réseau électrique… et il n’hésite pas à trafiquer les compteurs à l’avantage des plus démunis.

Cet homme simple et généreux, père de quatre filles, se fait volontiers le confident des villageois, ou même leur conseiller conjugal. Il a aussi un rêve : construire des éoliennes sur les montagnes pour alimenter toute la vallée en électricité.

Mais le Kirghizstan, ancienne République soviétique, vit des heures troubles. Svet-Ake fait face à la corruption des élus, aux entreprises mafieuses des nouveaux riches locaux, aux appétits des investisseurs chinois voisins…

Entre tragédie et comédie, dénonciation politique et fantaisie poétique, avec humour et sensibilité, ce film émouvant est une ode à un peuple et à un pays - à une culture, à des paysages : une ode illuminée par le beau personnage qu’interprète le réalisateur.

Aktan Arym Kubat avait réalisé entre 1993 et 2001, sous le nom d’Aktan Abdykalikov, trois films autobiographiques : La Balançoire (court métrage), Le Fils adoptif et Le Singe. Le nom kirghize d’Arym Kubat qu’il s’est choisi depuis est composé des prénoms de son père biologique et de son père adoptif.

Le Voleur de lumière a été présenté à Cannes en mai 2010 (un mois après la chute du régime autoritaire et corrompu de Kourmanbek Bakiev) à la Quinzaine des réalisateurs. Les longues minutes d’applaudissements du public après la projection et les larmes d’Aktan Arym Kubat sont, avec le recul, un des souvenirs marquants de ce festival.

Alain Le Foll
Kirghizstan, 2010
1h20

Réalisation et scénario : Aktan Arym Kubat
Photographie : Hassan Kydyraliyev
Musique : Andre Matthias
Interprètes : Aktan Arym Kubat, Taalaikan Abazova, Askat Sulaimanov, Asan Amanov, Stanbek Toichubaev
Distribution : ZED
Critique - benzinemag.net
Critique - critikat.com
Dossier - commeaucinema.com
Page facebook
Site du film
Vidéo : Aktan Arym Kubat à Cannes

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques