La Rizière
(Tian ge)




Dans un petit village du sud de la Chine, A Qiu, 12 ans, vit avec sa grand- mère et son petit frère, ses parents restant en ville pour travailler. Quand la grand-mère meure ils reviennent au village. A Qiu est bien décidé à réussir à l'école et entend devenir un jour écrivaine. Ses parents sont contraints de reprendre leur vie villageoise mais s'ils veulent pouvoir un jour envoyer leur fille au collège il leur faut des revenus plus importants...

Tourné chez les Dong, une minorité ethnique du Guangxi, région dont est originaire la réalisatrice, le film est une chronique villageoise racontée du point de vue de A Qiu qui revient sur un épisode déterminant de sa vie : le moment où son avenir va se jouer. En effet, cet avenir ne dépend que de la décision de ses parents quant à la vie qu'il souhaite mener dorénavant : être en ville loin des siens pour gagner de l'argent ou rester au village et essayer de subvenir aux besoins de la famille en travaillant dans les rizières...

Willy Durand

__________


Zhu Xiaoling



De nationalité française, Zhu Xiaoling est né dans le sud de la Chine. Auteure et réalisatrice, elle a étudié à l'Ecole de Cinéma de Pékin tout en travaillant aux Studios de Cinéma du Guangxi. Elle réalise ensuite un premier téléfilm de fiction pour la télévision avant de s'installer en France dans les années 90. La Rizière est son premier long métrage de fiction pour le cinéma. Il a été tourné avec des comédiens non professionnels et des villageois et surtout La Rizière est le premier film tourné en langue Dong (langue Tibéto-Birmane).
Chine, 2010
1h25

Réalisation : Zhu Xiaoling
Scénario : Zhu Xiaoling, Simon Pradinas
Photographie : Philippe Bottiglione
Musique : Bruno Coulais
Interprètes : les villageois
Distribution : Orient Studio Productions
Site du film
Site du producteur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques