La Rage du tigre
(Xin du bi dao)




Histoire d'un jeune sabreur accusé à tort d'avoir dérobé le trésor du clan du Tigre. Tombant dans une embuscade, il se débarrasse avec virtuosité de ses adversaires. C'est alors que surgit Maître Lung qui lui propose un duel. S'il en sort vainqueur, son innocence sera prouvée ? ou sinon il devra se trancher le bras droit. Vous devinez la suite…

Dès le générique le film impose un style. Ce sera un western asiatique : couleur ocre, mise en scène tout en mouvement, musique grandiloquente. Tous les poncifs du genre sont présents et nous scotchent à l'écran. Un très bon film de sabre donc avec une succession de scènes baroques, de combats magnifiquement chorégraphiés mais aussi une histoire palpitante et des personnages attachants. L'exagération outrancière du sang rouge vif et des coups d'épées ? (un coup un mort) peut dégager aux yeux de certains trop de violence mais constitue aussi le charme de ce film. La Rage du tigre est donc un chef d’oeuvre du genre. A voir aussi pour comprendre comment Tarantino a conçu son Kill Bill.

Claudine et Georges Durand

__________

Chang Cheh

Né en 1923 en Chine, il émigre à Hong Kong où iil devient critique de cinéma. Il tourne son premier film, Storm over Ali-shan mountain, en 1949 puis rentre la Shaw Borthers dont il sera un des principaux réalisateurs. En 1967, son film, Un seul bras les tua tous, est un succès, ainsi que ces films suivants : Le Bras de la vengeance (1969) et La Rage du tigre (1971). Sa filmographie est impressionnante et compte plus de 65 longs métrages.
Hong Kong, 1971
1h45

Réalisation : Chang Cheh
Scénario : Kuang Ni
Photographie :
Musique : Chen Yung-yu
Interprètes : Li Ching, David Chiang, Ti Lung Feng, Ku Feng
Distribution : Wild Side / Le Pacte
Chang Cheh - cineclubdecaen.com
Critique - paperblog.fr
Dossier - commeaucinema.com
Histoire du Wu Xia Pian - cinemasie.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques