Train de nuit
(Ye Che)




À Baoji, province du Shaanxi, une jeune fonctionnaire de justice, Wu Hongyan, est chargée d’accompagner les femmes qui passent en jugement et de procéder à l'exécution au pistolet de celles qui sont condamnées à mort.

Chaque semaine, elle prend le train pour se rendre au bal des célibataires d’une agence de rencontres. Deux hommes la suivent : l’un aimerait la séduire ; l’autre, Li Jun, était le compagnon de Zhang Lingling, une femme que Wu Hongyan vient d’exécuter après sa condamnation pour le meurtre du proxénète qui avait tenté de la violer.

Dans une région chargée d’histoire (le Shaanxi, région d’origine du réalisateur, berceau de la civilisation chinoise, point d’arrivée de la Longue Marche de Mao, est aussi une terre de laogai, les camps de travail forcé, et une zone de violents séismes), aujourd’hui devenue un grand espace industriel - entre usines et barrages, rails et tunnels, dans une lumière d’hiver métallique et bleutée, un film très fort, austère et mélancolique où se mêlent, dans l’angoisse et l’insatisfaction, quête d’amour et pulsion de mort.

Alain Le Foll

__________


Diao Yinan


Diao Yinan est né en 1969 à Xi’an, dans le Shaanxi. Diplômé en 1992 de l’Académie Centrale de Théâtre de Pékin, il a travaillé comme scénariste avant de réaliser ses propres films : Uniforme (2003) et Train de nuit (2007) sélectionné au Festival de Cannes dans la section Un certain regard.
Chine, 2007
1h35

Réalisation, scénario : Diao Yinan
Photographie : Dong Jing-song
Interprètes : Dan Liu, Dao Qi
Distribution : Ad Vitam
Analyse - cinemachinois.unblog.fr
Critique - excessif.com
Critique - peauneuve.net
Critique - sancho-asia.com
Dossier - commeaucinema.com
Fiche GNCR
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques