Un temps pour vivre, un temps pour mourir




Un temps pour vivre, un temps pour mourir retrace trois périodes de la vie de Ah-Hsiao (surnommé Ah-Ha par sa grand-mère). En 1957, sa famille vit dans une petite ville du sud de Taïwan après avoir quitté la Chine continentale en 1948. Elle se trouve prise au piége, coupée de ses racines, quand la victoire des communistes transforme Taiwan en une enclave nationaliste en guerre avec le continent.

Ce film est le plus autobiographique de Hou Hsiao Hsien puisqu’il s’agit pour l’essentiel de ses souvenirs d'enfance : la première rencontre amoureuse, les bagarres entre bandes rivales, les petites embrouilles, la forte présence de l'arrière fond politique. Le film démarre juste après l'installation à Taiwan et s'achève avec la mort de la grand-mère. Entre ces deux termes, il écrit et décrit la vie quotidienne et ses détails : une succession de souvenirs joyeux et émouvants.

Willy Durand
Taïwan, 1985
2h17

Réalisation : Hou Hsiao Hsien
Scénario : Hou Hsiao Hsien, Chu Tien-wen
Photographie : Li Pong-pin
Musique : Wu Chu-chu
Interprètes : Yu An-shun, Hsin Shu-fen, Mei Fang, Tang Ju-yun
Distribution : ASC Ddistribution
Critique - cineclubdecaen.com
Critique - dvdcritiques.com
Hou Hsiao-hsien - vacarme.org

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques