The Hunter
(Shekarchi)


Téhéran. Récemment sorti de prison, Ali Alavi travaille de nuit dans une usine. Il n'est pas heureux car il voudrait pouvoir passer plus de temps avec sa femme et sa fille. Les jours s'écoulent dans la monotonie et l'ennui jusqu'au moment où brutalement elles disparaissent.

Sa femme est tuée accidentellement dans une manifestation et sa fille a complètement disparu. Ali part alors à sa recherche...

Rafi Pitts (Cinquième saison) dresse le portrait d'un homme renfermé sur lui-même, avare de paroles, qui se retrouve dans une situation dramatique sans que personne ne lui vienne en aide et qui lui fait perdre tous ses repères au moment même où il essayait avec difficulté de reconstruire sa vie. Profondément désemparé, il choisit l'attaque pour se défendre contre les injustices.

Rafi Pitts met habilement cette situation en scène et cela se traduit par des retournements inattendus. Cette histoire semble un appel à combattre les injustices par la violence, mais en fait c'est une société qui ne s'occupe pas de les combattre qui pousse à la violence. Un film qui semble donc dire une société iranienne au bord de l'explosion.

Willy Durand
Iran, 2010
1h35

Réalisation et scénario : Rafi Pitts d'après l'oeuvre de Julia Leigh
Photographie : Mohammad Davudi
Interprètes : Rafi Pitts, Mitra Hajjar, Ali Nicksaulat, Hassan Ghalenoi, Manoochehr Rahimi, Ismaïl Amini
Distribution : Sophie Dulac Distribution
Critique - excessif.com
Dossier - commeaucinema.com
Entretien vidéo - independencia.fr
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques