Le Voyage du Directeur des ressources humaines


Rien ne va plus pour le Directeur des Ressources Humaines de la plus grande boulangerie de Jérusalem : il s'est séparé de sa femme, sa fille boude et il est empêtré dans un boulot qu'il déteste...

Suite à la mort accidentelle d'une employée de la boulangerie, Yulia, un quotidien local accuse l'entreprise d'inhumanité et d'indifférence, dévoilant que personne au sein de l'usine n'avait remarqué l'absence de la jeune femme. Le DRH est alors chargé de redorer l'image de l'entreprise. Une mission qui va l'emmener des rues de Jérusalem au village de Yulia en Roumanie...

Comme cela était déjà le cas avec La Fiancée syrienne en 2004 et Les Citronniers en 2008 Eran Riklis s'intéresse à la condition humaine aujourd'hui. Il choisit cette fois de faire le portrait d'un homme à la dérive qui n'assume plus ses responsabilités et qui doit, s'il veut pouvoir continuer, se réconcilier avec tout et tout le monde. Ce voyage est donc l'occasion pour lui de se redécouvrir.

Cependant ce nouveau film d'Eran Riklis est aussi une occasion de s'interroger sur l'indifférence de l'entreprise et du monde sur l'humain. Une situation d'autant plus dramatique que le personnage de Yulia est représentative de ceux qui émigrent en Israël avec l'espoir d'une vie meilleure et qui n'y trouvent que détresse et souffrance.
Israël / Allemagne, 2010
1h45

Réalisation : Eran Riklis
Scénario : Noah Stollman d'après le roman de A. B. Yehoshua
Photographie : Rainer Klausmann
Musique : Cyril Morin
Interprètes : Mark Ivanir, Guri Alfi, Noah Silver, Rozina Cambos, Julian Negulesco, Bogdan Stanoevitch
Distribution : Pyramide
Critique - critikat.com
Critique - la-croix.com
Dossier - commeaucinema.com
Dossier de presse

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques