En permanence


Pendant presque un an, entre Dinan et Guingamp, Sylvain Bouttet a suivi le travail d’un groupe d’assistantes sociales. Rendez-vous, permanences, réunions et visites se succèdent : écouter des petits riens intimes ou des confidences douloureuses, démêler des situations difficiles et parfois inextricables… Ici, le travail est permanent.

Qui fréquente un centre médico-social ? Des femmes battues, des SDF, des toxicomanes, des chômeurs, des enfants placés, des personnes malades ou ayant des difficultés financières… Malgré les entretiens, les dossiers, les groupes de parole et les réunions de bilan, la tâche des assistantes sociales. semble insurmontable, tant on sent ici, à travers des situations qui n’évoluent pas, l’immobilisme de la société.

Et pourtant, au milieu de ce grand désordre et de tant de détresse, l’occasion de rire se présente parfois. Car de l’humour aussi, il en faut.

Le réalisateur filme de manière frontale les scènes qui se jouent dans ces bureaux impersonnels, il filme à l'extérieur aussi, pour dévoiler la précarité, la misère affective et l'isolement de ceux qui cherchent une issue à leurs difficultés.

Sans regard moralisateur et sans jugement, Sylvain Bouttet nous fait rencontrer des « visiteurs » du centre médico-social et il rend compte, avec beaucoup de respect, du travail quotidien de ces professionnels que l’on appelle aussi les travailleurs sociaux .

Josette Luciani
France, 2008
1h20

Réalisation : Sylvain Bouttet
Distribution : Aligal Production

Fiche du producteur
Sylvain Bouttet : filmographie

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques