Les Amours imaginaires


Marie et Francis sont amis. Lors d’une soirée, ils tombent tous les deux sous le charme du mystérieux Nicolas, au visage d’ange irrésistible. Très vite, ils forment un inséparable trio, mais les sentiments vont compliquer peu à peu cette belle harmonie…

Comme son titre l'indique, Les Amours imaginaires s'intéresse aux artifices, aux codes de séduction, aux illusions et aux désillusions quand on est amoureux et que l’on croit que l’autre vous aime aussi. De temps en temps, entrecoupant le récit, des témoins s’expriment devant la caméra à propos de « leurs amours imaginaires » en confiant aux spectateurs (qui écouteront avec intérêt et bien souvent en riant) leurs plus belles histoires d'amour au goût plutôt amer.

Avec son premier film, J’ai tué ma mère, réalisé à l’âge de 20 ans, Xavier Dolan avait déjà prouvé qu’il avait beaucoup de talent, comme réalisateur, scénariste et acteur. Les Amours imaginaires, réalisé un an plus tard, porte un titre parfait : la passion, l’espoir, l’attente, le chagrin, l’humiliation, la jalousie, tous les ingrédients des histoires d'amour qui font mal sont là.

Des plans serrés sur des regards, des gestes, une nuque ou des larmes, une musique « rose bonbon ». Avec son petit air de roman photo, le film est drôle, caustique mais aussi mélancolique. C’est un conte amoureux filmé avec sensibilité, humour, aplomb et beaucoup de fraîcheur !

Josette Luciani
Canada, 2010
1h40

Réalisation et scénario : Xavier Dolan
Photographie : Stéphanie Weber-Biron
Interprètes : Xavier Dolan, Monia Chokri, Niels Schneider, Anne Dorval
Distribution : MK2 Diffusion
Critique - anglesdevue.com
Critique - critikat.com
Critique - excessif.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Page facebook du film
Site du film
xavier-dolan.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques