Illégal


Tania vit clandestinement en Belgique avec son fils de 14 ans, Ivan. Tout en vivant dans la précarité, enchaînant les petits boulots ingrats et non déclarés, elle peut vivre avec son fils et lui offrir une vie correcte. Mais un jour en descendant du bus elle est arrêtée. Ivan réussit à s'enfuir...

Ce film de Olivier Masset-Depasse (qui a aussi tourné un court-métrage intitulé On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! pour le Collectif de cinéastes pour les « sans-papiers ») met en scène de manière très réaliste le parcours d'une femme vivant clandestinement en Belgique puis, et ce sont les moments les plus marquants du film, le temps passé en centre de rétention. Mais le film n'est pas que le combat de Tania pour rester dans le pays où elle vit depuis 8 ans mais aussi celui d'une mère pour laquelle la vie n'a aucun sens sans son fils. La dimension dramatique de ce film très documenté (comme l'était le film de Nicolas Klotz, La Blessure) n'en est que plus forte sans pour autant tomber dans les facilités du mélodrame.

Willy Durand
France / Belgique, 2010
1h35

Réalisation et scénario : Olivier Masset-Depasse
Photographie : Tommaso Fiorilli
Musique : Marc Mergen
Interprètes : Anne Coesens, Esse Lawson, Alexandre Golntcharov, Gabriela Perez, Christelle Cornil, Olga Zhdanova
Distribution : Haut et court
Critique - cinemma.be
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques