12 hommes en colère
(Twelve angry men)


Douze jurés se réunissent dans la salle de délibérations pour décider quel sera le verdict prononcé contre un accusé soupçonné d'avoir tué son père.

Un premier vote a lieu. Onze jurés votent " coupable " et un seul " non coupable". L'accusé risquant la peine de mort, l'unanimité du jury est indispensable. Les jurés sont donc amenés à délibérer entre eux. L'homme qui a voté " non coupable ", le juré n° 8, un architecte, prouve d'abord en sortant un couteau de sa poche que l'accusé n'était pas le seul à posséder un tel couteau, semblable à celui qui a servi à commettre le meurtre. Les jurés votent alors à nouveau. Le résultat : dix bulletins " coupable ", deux " non coupable". Le vieux juré raisonneur s'est rangé à l'avis de l'architecte. Ces deux hommes montrent aux autres jurés à quel point les dépositions des témoins sont peu convaincantes. Les jurés votent : neuf bulletins " coupable ", trois " non coupable". Le juré prolétaire est maintenant partisan de l'innocence de l'accusé. Le juré immigré se range à son tour du côté de l'architecte, suivi par l'ouvrier consciencieux et le petit fonctionnaire. Le vote : six contre six. Peu à peu, chacun des jurés favorables à la culpabilité change de camp, y compris le plus farouche, le patron capitaliste. A l'unanimité, le jury déclare l'accusé innocent.
USA, 1957
1h35

Réalisation : Sidney Lumet
Scénario : Reginald Rose d'après une histoire originale de Reginald Rose
Photographie : Boris Kaufman
Musique : Kenyon Hopkins
Interprètes : Henry Fonda, Lee J. Cobb, Jack Warden, Ed Begley, Martin Balsam, Eg Marshall, Jack Klugman, Edward Binns, Robert Webber, George Voskovec, John Fiedler, Joseph Sweeney
Distribution : Carlotta Films
Critique - critikat.com
Dossier pédagogique (philosophie) - zerode conduite.net
Sidney Lumet - cineclubdecaen.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques