Cleveland contre Wall Street
(Cleveland vs Wall Street)


Le 11 janvier 2008, Josh Cohen et ses associés, avocats de la ville de Cleveland, assignent en justice les 21 banques qu’ils jugent responsables des saisies immobilières qui dévastent leur ville. Mais les banques de Wall Street qu’ils attaquent s’opposent par tous les moyens à l’ouverture d’une procédure.

Ce procès n'aura sans doute jamais lieu et c'est la raison pour laquelle Jean-Stéphane Bron réussit à convaincre le maire de la ville de Cleveland et d'autres protagonistes qui acceptent de jouer le jeu de le mettre en scène. Ainsi nous nous retrouvons dans une salle de tribunal avec un juge qui fait défiler à la barre des protagonistes dont les témoignages sont bien réels. Ces témoignages mettent à jour avec beaucoup de précision les mécanismes de cette crise financière et ces terribles répercussions. De la manière dont des milliers de familles ont été trompées en revendant leurs crédits aux méthodes des banques et des spéculateurs sans vergogne.

Le film de Jean-Stéphane Bron (réalisateur d'un déjà très bon documentaire, Le Génie helvétique) prend peu à peu une dimension pédagogique assez impressionnante qui nous permet très facilement de comprendre ce qui s'est passé mais aussi la manière dont le capitalisme et ses milieux financiers fonctionnent...

Willy Durand
Suisse / France, 2010
1h40

Réalisation et scénario : Jean-Stéphane Bron
Photographie : Julien Hirsch
Son : Jean-Paul Mugel, Benoît Hillebrant, Stéphane Thiébaut
Montage : Simon Jacquet
Distribution : Les films du losange
"Cleveland contre Wall Street", les subprime au cinema - monde-diplomatique.fr
Critique - critikat.com
Critique - zerodeconduite.net
Dossier - commeaucinema.com
Interview du réalisateur - telerama.fr
Page facebook du film
Site du distributeur
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques