Un poison violent


Anna, une jeune catholique de 14 ans, passe ses vacances d’été dans la vieille demeure familiale en Bretagne. La situation est confuse car son père vient de quitter sa mère ébranlant profondément la Foi de cette dernière. Anna arrive aussi à un moment charnière de sa vie car elle doit préparer sa confirmation.

C’est sans compter sur son attirance grandissante pour le jeune Pierre. A mesure que son corps s’éveille, il devient de plus en plus dur de maintenir son idéal religieux intact. Elle n’est guère aidée il est vrai par son grand-père adoré volontiers anticlérical et nostalgique des plaisirs de la chair.

En fin de compte, on suit les errances d’une enfant, en passe de devenir une jeune femme, qui hésite entre deux pôles, deux mondes bien différents ayant chacun pour ambassadeur un de ses parents. D’un côté la communauté chrétienne avec une famille bourgeoise un peu vieille France qui sent la naphtaline, de l’autre la Bretagne de la Nature vivifiante et un peu rude. Enoncé ainsi, on pourrait craindre un manichéisme un peu facile, la religion oppresse les croyants en réprimant ce que dame Nature donne généreusement. Mais les seconds rôle très attachants sont là pour tout rééquilibrer. L’inénarrable Michel Galabru croque le personnage du grand-père rabelaisien qui attend tranquillement la mort au milieu de ses souvenirs avec beaucoup de justesse et ses confrontations avec le dynamique prêtre italien, guide spirituel d’Anna, ne manquent pas de piquants.

Pour son premier film, la réalisatrice Katell Quillévéré évite pas mal d’écueils, brosse avec finesse le personnage d’Anna (joué avec justesse par la jeune Clara Augarde), soigne ses plans et surtout ses éclairages, révélateurs des états d’âmes des protagonistes que les souffrances morales rendent très humains.

Sébastien Mahier
France, 2010
1h35

Réalisation : Katell Quillévéré
Scénario : Katell Quillévéré, Mariette Désert
Photographie : Tom Harari
Interprètes : Clara Augarde, Lio, Michel Galabru, Thierry Neuvic, Stefano Cassetti, Youen Leboulanger Gourvil
Distribution : Sophie Dulac Distribution
Critique - anglesdevue.com
Critique - telerama.fr
Dossier - arte.tv
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques