Sept jours, sept nuits
(Siete dias, siete noches)




Cuba, l'été. Trois femmes de milieux différents voient leurs vies bouleversées en même temps. La première, Maria, qui vit à la campagne, perd son enfant dans des conditions étranges. Elle quitte la campagne pour La Havane sans but précis... La deuxième, Norma, est présentatrice du journal du soir. Soudainement et à l'antenne, elle refuse d'annoncer les fausses nouvelles du régime puis tente de se suicider dans les toilettes... La troisième, Nieves, tue des cochons dans un abattoir clandestin tout en rêvant de devenir danseuse de cabaret. Chassée par son patron, par son compagnon et par sa mère, elle erre durant sept jours et sept nuits dans La Havane...

Joel Cano est dramaturge, romancier et metteur en scène. Siete dias, siete noches est son premier film et le début d'une trilogie. Les trois femmes qu'il met en scène et dont les parcours vont s'entrecroiser débordent d'énergie à un moment où leurs vies basculent. Elles sont en rupture et veulent trouver un nouveau souffle. Continuer de vivre dans le mensonge et l'hypocrisie généralisée n'est plus possible. Le film est vraiment très réussi, dynamique, et nous propose une représentation de la vie à Cuba bien éloignée de la joie de vivre de ces vieux musiciens souvent mis en scène par le cinéma ces derniers temps. Le film a obtenu le grand prix du dernier festival des Trois Continents de Nantes.

Willy Durand
Cuba, 2003
1h46

Réalisation, scénario, photographie et musique : Joel Cano
Interprètes : Ingrind Gonzalez, Xiomara Palacios, Orisel Gaspar
Production : Les films du requin

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques