Cellule 211
(Celda 211)


Juan est un jeune gardien de prison. Par zèle, il visite la prison un jour avant son affectation. Sa bonne volonté ne sera pas récompensée car c’est justement ce jour-là que les prisonniers du Quartier de Haute Sécurité ont choisi pour organiser une mutinerie.

Une seule chance de survie s’offre à lui : se faire passer pour un prisonnier nouvellement incarcéré...

« Daniel Monzón raconte d'une main de maître, avec de la force, du rythme, du suspense et une grande complexité émotionnelle, cette histoire de perdants épiques, de gardiens de la loi qui découvrent avec effroi que la vie peut vous placer de l'autre côté. Il y a des dialogues à tomber par terre. C'est un film qui a cette chose si difficile à obtenir que l'on appelle "atmosphère", avec des personnages qui impliquent le spectateur dans ce qui leur arrive. » (Courrier International)
Espagne, 2010
1h50

Réalisation : Daniel Monzon
Scénario : Jorge Guerricaechevarria, Daniel Monzon
Photographie : Javier Ugarte, Carles Gusi
Musique : Roque Baños
Interprètes : Luis Tosar, Alberto Ammann, Antonio Resines, Marta Etura, Carlos Bardem, Manuel Moron
Distribution : La Fabrique2

Interdit au moins de 12 ans
Critique (El País) - courrierinternational.com
Dossier - commeaucinema.com
Page facebook du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques