Téhéran
(Tehroun)


Ebrahim, sans emploi et bientôt père, est parti seul à Téhéran pour tenter sa chance et pouvoir proposer une nouvelle vie à sa jeune femme restée en province. Il partage une chambre avec deux copains et mendie dans les rues.

Pour apitoyer les passants, il tient dans ses bras un bébé qu’il a loué. Quand celui-ci disparaît, Ebrahim, qui doit à tout prix le retrouver, découvre les dessous mafieux de la ville et de la société iranienne.

Ce film noir, tourné sans autorisation en moins de trois semaines (comme Les Chats persans de Bahman Ghobadi) est un polar trépidant, et en même temps une comédie et un mélodrame social, avec ses antihéros maladroits, naïfs et attachants. C’est aussi un « documentaire » passionnant sur des aspects cachés de la capitale iranienne (le titre original du film, Tehroun, est le nom argotique de Téhéran) - et une œuvre politique percutante, nourrie de fascination pour cette immense ville de plus de 13 millions d’habitants et de sympathie pour son « petit peuple » d’exclus.

Nader Takmil Homayoun, né à Paris en 1968 de parents réfugiés politiques, a découvert l’Iran en 1979, en pleine révolution islamique. Il a fait ses études de lettres à Téhéran et y a travaillé comme journaliste et critique de cinéma. En 1993, il réussit le concours de la Fémis et décide de retourner vivre en France.

Diplômé en réalisation, il entame sa carrière en alternant documentaires et fictions. En 2000, son court métrage C'est pour bientôt est sélectionné à la Mostra de Venise. En 2005, il réalise Iran, Une Révolution Cinématographique, un documentaire sur l’histoire du cinéma iranien, sélectionné et primé dans de nombreux festivals et diffusé sur Arte (il était programmé aux Reflets du cinéma iranien en Mayenne en 2009).

Téhéran, son premier long métrage de fiction, a obtenu le prix de la Semaine de la Critique à la Mostra de Venise en 2009 et le grand prix du Jury au Festival Premiers Plans d'Angers en 2010.

Alain Le Foll
France / Iran, 2009
1h35

Réalisation : Nader Takmil Homayoun
Scénario : Nader Takmil Homayoun, Jean-Philippe Gaud, Mehdi Boustani
Photographie : Rémi Mazet
Musique : Christophe Julien, Stéphane Lebellec
Interprétes : Ali Ebdali, Sara Bahrami, Farzin Mohades, Missagh Zareh
Distribution : Haut et Court
Critique - lesinrocks.com
Dossier - commeaucinema.com
Page facebook du film
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques