Courts métrages d'animation de Florence Miailhe



Schéhérazade



France, 1995, 16 min
Réalisation : Florence Miailhe
Distribution : Agence du court métrage

Ce film raconte la légende inaugurale des Mille et Une Nuits. Ayant découvert, grâce à son frère, l'infidélité de son épouse, le Sultan Schahriar sombre dans la démence. Ni le sacre des amants dans les jardins du palais, théâtre de leurs ébats, ni la découverte d'un génie encore plus infortuné, ni sa décision d'épouser puis de faire mettre à mort une jeune fille chaque nuit, ne comblent sa soif de vengeance. Seul le stratagème de Schéhérazade et de sa sœur calmera sa folie destructrice.

__________


Au premier dimanche d'août




France, 2000, 12 min
Réalisation : Florence Miailhe
Distribution : Agence du court métrage

Le soir de son bal d'été, tout le village est au rendez-vous. De la tombée du jour à l'aube, la musique déploie ses rocks et ses tangos, ses slows et ses valses. La nuit révèle les couples de danseurs jeunes ou vieux, les amours naissantes, les timides, les buveurs, les bagarreurs, les enfants qui rient et courent partout.

__________


Les Oiseaux blancs, les oiseaux noirs



France, 2002, 4 min
Réalisation : Florence Miailhe
Distribution : Agence du court métrage

Ce court métrage est une parabole sur le bien et le mal inspirée par un conte africain. Les oiseaux blancs symbolisent les bonnes pensées et les bonnes paroles, alors que les oiseaux noirs représentent les mauvaises pensées et les mauvaises paroles. L'homme qui envoie des « oiseaux blancs » aux autres recevra des bonnes pensées en retour, au contraire des « oiseaux noirs » qui attirent le mauvais.

__________


Conte de quartier



France, 2005, 15 min
Réalisation : Florence Miailhe
Distribution : Agence du court métrage

Sept personnages principaux vivent une journée mouvementée dans un quartier en rénovation situé au bord du fleuve. Ici, on se croise sans se voir, une poupée passe de mains en mains. Les rencontres viennent plus tard, à l'occasion d'un accident au cours duquel le monde se retrouve dans une farandole où chacun poursuit son but particulier. Tous ces buts sont différents, mais les chemins convergent et finalement s'emmêlent.

Florence Miailhe



Diplômée de l’École supérieure des arts décoratifs en 1980, Florence Miailhe est graveur et peintre en plus d’être cinéaste d’animation. Après une série d’expositions elle réalise son premier film Hammam (1991) au pastel animé directement sous caméra. Avec la même technique, elle réalise Schéhérazade (1995) et Histoire d’un prince devenu borgne et mendiant (1996) d’après les contes des Mille et Une nuits, puis Au premier dimanche d’août (2000), où elle ajoute à l’animation de pastel, celle de peinture sur papier. Viennent ensuite Les Oiseaux blancs, les oiseaux noirs (2003), Conte de quartier (2006) et Matières à rêves (2009). Elle réalise en ce moment son premier long métrage, La Traversée.
France, 2005
1h25

Réalisation : Florence Miailhe
Distribution : Agence du court métrage

Programme complet ici.

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques