Lady Vengeance
(Chinjulhan geomjasshi)


Geum-Ja, 19 ans, s'accuse du kidnapping et du meurtre d'un enfant de 5 ans. En prison elle aide les prisonnières à surmonter la peur et l'enfermement mais chacun de ses actes, chacune de ses bonnes actions, sert un plan de vengeance diabolique, qui doit l'opposer au mystérieux professeur Baek.



Dès sa libération, après 13 ans de prison, Geum-Ja se lance sur ses traces...

Troisième volet d'une trilogie (après Sympathy for Mr Vengeance et Old Boy) sur la vengeance, Lady Vengeance est une variation sur le même thème mais bien différente des deux précédentes.

Mais le film est avant tout l'histoire d'une mère qui cherche à renouer avec sa fille... Sa grande inquisition finale qui aborde l'un des plus horribles problèmes de notre société est à la limite du supportable mais est désamorcée constamment par la loufoquerie de la situation. Dans toute sa fureur poétique, Lady vengeance est un film baroque et magnifique qui finit par nous faire éprouver de la sympathie pour une tueuse sanguinaire.
Corée du sud, 2004
1h55

Réalisation : Park Chan-wook
Scénario : Park Chan-wook, Chung Seo-kyung
Photographie : Chung Chung-hoon
Musique : Cho Young-wuk
Interprètes : Lee Young-ae, Choi Min-sik, Kwon Yea-young, Kim Shi-hu, Nam Il-woo, Song Kang-ho, Shin Ha-kyun
Distribution : Metropolitan Filmexport
Critique - cineasie.com
Critique - critikat.com
Critique - sancho-asia.com
Critique et entretien - arte.tv
Dossier Park Chan-wook - ecranlarge.com
Site officiel

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques