Pierrot le fou




Jamais ne dis jamais que tu m'aimeras toujours ô mon amour
jamais ne me promets de m'adorer toute la vie
n'échangeons surtout pas de tels serments me connaissant te connaissant
gardons le sentiment que notre amour au jour le jour
que notre amour est un amour sans lendemain

(Paroles d'une des deux chansons interprétées par Anna Karina)


Ferdinand, alias Pierrot, vient de perdre sa situation. Il retrouve Marianne, une jeune étudiante, dont il était amoureux autrefois, et pour laquelle il quitte femme et enfant. Mais d'abord il faut débarrasser l'appartement de Marianne d'un cadavre encombrant, celui d'un trafiquant appartenant à une organisation à mi-chemin entre la politique et le gangstérisme. Le couple prend ensuite la fuite vers le Sud dans la voiture du mort, échappant de justesse à deux hommes de la bande, un géant et un nain...

Pierrot le fou est un film fou, une aventure, une quête de l'amour et du bonheur, une critique très forte de la société de consommation, un souffle libertaire... Un film formidable et poétique servi par deux jeunes acteurs remarquables, Jean-Paul Belmondo et Anna Karina, qui nous entraînent avec eux dans leur cavale vers le Sud de la France, mais aussi dans leur histoire d'amour impossible...

Jean-Luc Godard



Durant ses études à la Sorbonne Jean-Luc Godard fréquente la Cinémathèque. En 1952, il rencontre André Bazin, François Truffaut, Jacques Rivette et Éric Rohmer. Il débute alors dans la critique aux Cahiers du Cinéma. Il réalise en 1959 son premier long métrage, À bout de souffle (1959), œuvre phare du cinéma de la Nouvelle Vague. Il s'impose par son cinéma en rupture avec les formes traditionnelles. Viennent ensuite Le Petit Soldat (1960), Le Mépris (1963), Pierrot le fou (1965), Made in USA (1966), La Chinoise (1967). Les années suivantes sont marquées par Prénom Carmen (1983), Détective (1985), Soigne ta droite (1987), Nouvelle Vague (1990), Allemagne neuf zéro (1991), Hélas pour moi (1993), For ever Mozart (1996), Histoire(s) du cinéma (1998), Éloge de l'amour (2001), Notre musique (2004).
France, 1965
1h50

Réalisation et scénario : Jean-Luc Godard d'après l'œuvre originale de Lionel White
Photographie : Raoul Coutard
Musique : Antoine Duhamel, Boris Bassiak
Interprètes : Jean-Paul Belmondo, Anna Karina, Dirk Sanders, Graziella Galvani, Raymond Devos, Aïcha Abidir, Samuel Fuller
Distribution : Ciné Classic
Analyse : "De la citation à la création, présence et rôle de la littérature dans le cinéma de Jean-Luc Godard de 1959 à 1967" (J. D’Abrigeon) - iletaitunefoislecinema.com
Analyse : "L'alpha et l'oméga" (le film vu à travers son générique) - fabula.org
Analyse : "La voix off dans Pierrot le fou" - europhilosophie.eu
Critique - cinema-take.com
Critique - laternamagika.wordpress.com
Dossier - abc-lefrance.com
Dossier - artsetculture48.net (Ciné Lozère)
Dossier - commeaucinema.com
Jean-Luc Godard - cineclubdecaen.com
Jean-Luc Godard - ecrannoir.fr
Jean-Luc Godard - site-image.eu

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques