L’Emploi du temps




Après son licenciement, Vincent, consultant en entreprise, fait croire à sa femme institutrice, à sa famille, à ses proches, que tout continue comme avant et s'invente un nouvel emploi au siège de l'ONU à Genève...

Précisons d'emblée que ce film ne raconte pas l'histoire de Jean-Claude Romand, ce faux médecin qui donna le change pendant 18 ans avant de massacrer toute sa famille, en 1993, au moment où il allait être démasqué. Tout autre est le propos de Laurent Cantet. Il ne retient de l'histoire de Romand qu'un ancrage géographique et social (la Suisse, l'ONU, le milieu médical, les arnaques aux copains...) et en évacue tout le côté pathologique.

Explorant comme dans son premier film, Ressources humaines, les relations de l'intime et du social, l'aliénation du travail et les douleurs de la filiation, Laurent Cantet mêle acteurs amateurs et professionnels (dont l'impressionnant Aurélien Recoing) dans un constant va-et-vient entre rigueur documentaire et libertés de la fiction. Il signe un film magistral qui fouille jusqu'au malaise le plus extrême la part d'imposture de nos propres vies.

Laurent Cantet



Laurent Cantet obtient une maîtrise d'audiovisuel à Marseille, puis intègre en 1984 l'IDHEC. Il signe pour la télévision un documentaire sur la guerre du Liban (Un été à Beyrouth, 1990), avant d'être assistant réalisateur sur Veillées d'armes de Marcel Ophuls. Il se fait remarquer grâce à ses courts métrages dans lesquels apparaissent déjà deux de ses thèmes fétiches, la lutte des classes dans Tous à la manif (1995) et les liens familiaux dans Jeux de plage. En 2000, il tourne son premier long métrage de cinéma : Ressources humaines. Viennent ensuite L'Emploi du temps (2001), Vers le sud (2006) et enfin il réalise Entre les murs (2008), l'adaptation à l'écran d'un roman de François Bégaudeau. Le film décroche la Palme d'or au Festival de Cannes.

Antoine Glémain
France, 2001
2h10

Réalisation : Laurent Cantet
Scénario : Laurent Cantet, Robin Campillo
Photographie : Pierre Milon
Musique : Jocelyn Pook
Interprètes : Aurélien Recoing, Karin Viard, Serge Livrozet, Nicolas Kalsch, Jean-Pierre Mangeot, Monique Mangeot
Distribution : Haut et Court
Dossier - commeaucinema.com
Entretien - filmdeculte.com
Laurent Cantet - cineclubdecaen.com
Laurent Cantet - critikat.com
Laurent Cantet - site-image.eu

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques