L'Année dernière à Marienbad




Dans un palace, au cours d'une soirée, un homme rencontre une femme et s'efforce de la faire se souvenir, ou de la persuader qu'un an auparavant, à Marienbad, elle lui a promis de partir avec lui. Mais craignant la réaction de son mari, elle lui a demandé un délai...

Tantôt dans les salons de l'hôtel, tantôt dans le parc, tantôt dans la chambre de la jeune femme, dans le passé comme dans le présent l'homme est là, insistant et inquiétant.

L'Année dernière à Marienbad est une histoire d'amour. Mais à l'image de la séquence finale lorsque l'héroïne se perd dans le labyrinthe du parc, Alain Resnais nous entraîne dans le labyrinthe des rêves et de la mémoire (l'homme lui aussi en arrive à douter d'avoir jamais rencontré celle qu'il aime). Le temps est suspendu : le passé, le présent et le futur se fondent dans des moments toujours les mêmes et pourtant toujours uniques. Ce sont aussi des impasses qui obligent constamment à revenir en arrière, retrouver le point de départ d'une histoire pour pouvoir en reconstituer la fin qu'on a oubliée. Delphine Seyrig est magnifique et L'Année dernière à Marienbad un des plus beaux films du cinéma français.

Alain Resnais



Alain Resnais se nourrit très jeune de cinéma, de littérature, de bandes dessinées et de théâtre. Il commence avec des documentaires comme Van Gogh (1948) ou Les Statues meurent aussi (1953), puis Nuit et Brouillard (1956). Après son véritable premier long métrage, Hiroshima mon amour (1959), c'est L'Année dernière à Marienbad (1961). Viennent ensuite : Muriel ou le Temps d'un retour en 1962, Je t'aime, je t'aime en 1967 et Stavisky en 1974. Il retrouve une veine plus personnelle avec Providence (1976) et Mon oncle d'Amérique (1979). Une sorte de détachement amusé se dessine de Mélo (1986), Smoking/No smoking (1992), On connaît la chanson (1997), jusqu'à son tout dernier film Les Herbes folles (2009). Un cinéaste reconnu et récompensé mondialement.

Willy Durand
France, 1960
1h35

Réalisation : Alain Resnais
Scénario : Alain Robbe-Grillet
Photographie : Sacha Vierny
Musique : Francis Seyrig
Interprètes : Giorgio Albertazzi, Delphine Seyrig, Sacha Pitoëff, Jean Lanier, Françoise Spira, Gilles Quéant, Françoise Bertin
Distribution : Tamasa Distribution
Alain Resnais - site-image.eu
Dossier - abc-lefrance.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques