Angel




Dans la campagne anglaise au début du XXe siècle, Angel, une ado belle, intelligente mais aussi insolente, odieuse et à l'imagination débordante, remplit des cahiers d'écriture. Elle rêve de devenir une lady, n'aspire qu'à être une romancière riche et célèbre et à rencontrer le prince charmant. Elle contacte des éditeurs à Londres ; le quatrième, Théo, souhaite la rencontrer. Angel, têtue, obstinée, accepte d'être éditée à condition de ne rien modifier (même le champagne ouvert au tire-bouchon !). Commence alors une ascension étonnante où tout sera presque parfait et la chute d'autant plus cruelle.

Ozon, après nous avoir donné un travail sur le deuil, une comédie policière… adapte cette fois un roman à l'eau de rose et réussit à nous surprendre encore avec cette reconstitution historique, aux décors extravagants.

« Une mise en scène romanesque, décors et costumes somptueux ». « Un mélo flamboyant ». « Ozon revisite le mélodrame hollywoodien et signe un film brillant et touchant ». Les critiques (masculins !) ont tout dit sur Angel.

Oui il y a des références à foison (« réminiscences » pour Ozon) : hommage à Douglas Sirk (maître du mélodrame) ou Minnelli, musique genre Autant emporte le vent. Angel aussi peste que Scarlett, peut agacer, exaspérer au plus haut point et pourtant on se laisse emporter par ce tempérament bouillonnant.

Ce film est jouissif, magique, excessif. Angel « face à son destin » est un régal visuel, un spectacle trop rare que seul le cinéma peut nous offrir.

François Ozon



Diplômé en études cinématographiques il entre en 1990 à la FEMIS. En 1996, Une robe d'été est primé au festival de Locarno. Quant à son premier long métrage Sitcom, il fût présenté en sélection officielle de la Semaine Internationale de la Critique, au festival de Cannes 1998. Depuis on lui doit de nombreux films : Les Amants criminels en 1999, Gouttes d'eau sur pierres brûlantes en 2000, Sous le sable en 2001, 8 femmes en 2002, Swimming pool en 2003, 5x2 en 2004, Le Temps qui reste en 2005, Angel en 2007, Ricky en 2008 et tout récemment Le Refuge en 2010.

Jacqueline Bessin
France, 2006
2h15

Réalisation et scénario : François Ozon d'après le roman Angel de Elizabeth Taylor
Photographie : Denis Lenoir
Musique : Philippe Rombi
Interprètes : Romola Garai, Lucy Russell, Michael Fassbender, Sam Neill, Charlotte Rampling, Jacqueline Tong, Janine Duvitski, Christopher Benjamin
Distribution : Wild Bunch Distribution
Critique - critikat.com
Critique - excessif.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Dossier pédagogique - e-media.ch
Entretien - excessif.com
François Ozon - francois-ozon.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques