Le Château des singes




Le peuple des Singes, chez les Woonkos, ceux qui habitent la canopée et dont la seule peur est de tomber dans « le monde d'en bas » qu'ils croient peuplé de monstres maléfiques. Le jeune Kom, le héros de cette histoire, refuse de croire ces balivernes et, par provocation et imprudence, le voici projeté dans ce fameux monde, celui des Laankos et dans l'univers du Château des singes. Miraculeusement sauvé par le roi, il va découvrir avec l'aide de la petite servante Gina et du vieux sage Flavius, la civilisation et les coutumes des habitants du Château.

Jean-François Laguionie



Passionné d'animation depuis sa rencontre avec Paul Grimault, dont il est l'élève durant plusieurs années, Jean-François Laguionie réalise des courts métrages, dont La Demoiselle et le violoncelliste qui le révèle en 1965 ou La Traversée de l'Atlantique à la rame, Palme d'Or de la catégorie au Festival de Cannes 1978. Il fonde alors son propre studio, La Fabrique. Auteur de nombreux romans qu'il adapte pour la plupart à l'écran, il est devenu l'un des grands spécialistes de l'animation française. Il réalise en 1985 son premier long métrage d'animation, Gwen le livre de sable. En 1999, il signe Le Château des singes, puis revient en 2003 avec L'Ile de Black Mor, l'aventure d'un jeune garçon à la recherche d'une île au trésor.
France, 1998
1h20

Réalisation : Jean-François Laguionie
Scénario : Norman Hudis, Jean-François Laguionie
Musique : Alexandre Desplat
Avec les voix de : Tara Römer, Pierre Arditi, Nadia Farès, Michael Lonsdale, Jean Piat
Distribution : MK2 Diffusion

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques