Le Dernier pour la route


Au petit matin, avant de prendre un taxi qui l’emmènera loin de Paris, Hervé boit, sur le zinc, ses derniers verres de blanc. Il a décidé de partir dans un centre de désintoxication, au bord du lac Léman, pour en finir avec l’alcool.

Il va vivre avec d’autres, Hélène, Pierre, Magali, Kris, un rude combat contre la dépendance.

Le récit d’Hervé Chabalier et son adaptation à l’écran abordent frontalement, mais avec dignité et sincérité, le problème de l’alcoolisme et la difficulté de la désintoxication. Toutes les étapes de la cure sont authentiques et peu à peu, avec délicatesse, Philippe Godeau laisse au spectateur le soin de découvrir l’histoire de chacun des personnages.

Hervé Chabalier (grand reporter et fondateur de l’agence CAPA), s’exprime ainsi à propos du film : «  J’ai été absolument épaté par l’humanité et la sobriété (sans mauvais jeu de mots !) de François Cluzet…. J’avais la préoccupation de savoir si le message sur l’alcoolisme passerait bien. L’essentiel est dit et bien dit. C’est ce à quoi j’attachais le plus d’importance, et j’espère que ce film sera aussi utile que le livre. L’alcoolisme est toujours considéré comme une tare, une déviance. Trop de gens ne savent pas que c’est une maladie. Alors les alcoolos cachent leur dépendance, leur addiction quand ils ne sont pas en plein déni ».

Entre fiction et témoignage, un film généreux dont l’ambition est de proposer un message de prévention et d’espoir.

Josette Luciani
France, 2009
1h50

Realisation : Philippe Godeau
Scénario : Agnès de Sacy, Philippe Godeau
Photographie : Jean-marc Fabre
Musique : Jean-louis Aubert
Interprètes : Anne Consigny, Bernard Campan, François Cluzet, Mélanie Thierry, Michel Vuillermoz, Arthur Moncla
Distribution : Wild Bunch Distribution
Dossier - commeaucinema.com
Dossier - e-media.ch
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques