La Trahison




Algérie, 1960. La guerre dure depuis six ans et le conflit semble ne pas vouloir se terminer. Le lieutenant français Roque commande un poste isolé où tous les hommes sont des appelés, dont quatre jeunes musulmans d'Algérie. Parmi eux, se trouve Taïeb, qui sert d'interprète à Roque. Le camp militaire est installé près d'un petit village dont les soldats doivent assurer à la fois la sécurité et le contrôle. Roque croit même avoir établi des relations de confiance avec certains villageois et avec ses soldats musulmans. Mais tout le monde est las de cette guerre qui ne finit pas et le FLN semble gagner chaque jour en influence.

La Trahison est un film sur la guerre d'Algérie d'une grande honnêteté et d'une grande rigueur. Il s'agit d'un film sur des hommes prisonniers d'une situation sur laquelle ils n'ont aucun contrôle. Le réalisateur s'attache donc à mettre en relief les différentes manières qu'ils ont de comprendre la guerre et surtout de se comprendre les uns les autres. La guerre est d'autant plus absurde pour les algériens qui ont ralliés l'armée française. Ils ne sont plus considérés comme algériens et ils ne sont pas non plus français puisque ces derniers les suspectent continuellement. La question des identités, au coeur du film de Philippe Faucon, nous parle indirectement de ce que peuvent ressentir, dans un autre contexte, beaucoup de jeunes aujourd'hui.

Willy Durand
France, 2005
1h20

Réalisation : Philippe Faucon
Scénario : Philippe Faucon et Claude Sales d'après son roman
Photographie : Laurent Fenart
Musique : Benoît Schlosb
Interprètes : Vincent Martinez, Ahmed Berrhama, Cyril Troley, Walid Bouzham, Medhi Yacef, Medhi Idriss
Distribution : Pyramide

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques