Dutch Harbor, là où la mer vient s'éteindre




Dutch Harbor est un port qui se situe sur l'île d'Unalaska qui fait partie de l'archipel Aléoutien situé à l'Ouest de l'Alaska. L'île a servi de base à l'armée américaine lors de la deuxième Guerre mondiale et c'est aujourd'hui l'un des plus importants ports internationaux, à partir duquel les pêcheurs s'aventurent dans la Mer de Béring, affrontant par un froid glacial des vagues de plus de dix mètres. Dutch Harbor a pendant longtemps été considéré comme une contrée sauvage où l'ordre public était réduit à sa plus simple expression, où des pêcheurs travaillaient dur dans des conditions climatiques des plus rigoureuses. Aujourd'hui, la communauté est en pleine transition...

Le parti pris des réalisateurs de tourner ce film en noir et blanc génère des images qui collent parfaitement avec le sujet du film. Le grain des images est épais comme une tempête de neige, les prises de vues en haute mer sont impressionnantes. Ces images sont accompagnés par des témoignages très forts de personnes ayant vécues ou vivant encore là-bas et d'une musique instrumentale envoûtante. L'ensemble est remarquable, une expérience de cinéma vraiment singulière, une oeuvre inédite à la fois abstraite, poétique et documentaire car il s'agit de dire et de faire entendre un endroit inaccessible du monde.

Willy Durand
USA, 1998
1h15

Réalisation et scénario : Braden King, Laura Moya
Photographie : Mark Hopkins
Musique : The Boxhead Ensemble, Michael S. Krassner
Distribution : ED Distribution

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques