La Femme d'à côté


Rien ne paraissait devoir venir troubler la quiétude de Bernard et d'Arlette Coudray. Convenablement installés dans leur petite maison de la banlieue de Grenoble, ils menaient une vie paisible jusqu'à l'arrivée de nouveaux voisins dans le pavillon d'à-côté...

Philippe et Mathilde Bauchard pourraient être un couple comme tant d'autres; seulement voilà, Bernard et Mathilde se sont follement aimés il y a sept ans.

"J'ai volontairement gardé les conjoints à l'arrière-plan, choisissant d'avantager un personnage de confidente qui lance l'histoire et lui donne sa conclusion : "Ni avec toi, ni sans toi ".

De quoi s'agit-il dans la La Femme d'à côté ? D'amour et, bien entendu, d'amour contrarié sans quoi il n'y aurait pas d'histoire. L'obstacle, ici, entre les deux amants, ce n'est pas le poids de la société, ce n'est pas la présence d'autrui, ce n'est pas non plus la disparité des deux tempéraments mais bien au contraire leurs ressemblances. Ils sont encore tous deux dans l'exaltation du "tout ou rien" qui les a déjà séparés huit ans plus tôt. Lorsque le hasard du voisinage les remet en présence, dans un premier temps Mathilde se montre raisonnable, tandis que Bernard ne parvient pas à l'être. Puis la situation, comme le cylindre de verre d'un sablier, se renverse et c'est le drame." (François Truffaut)
France, 1981
1h45

Réalisation : François Truffaut
Scénario : Jean Aurel, Suzanne Schiffman, François Truffaut
Photographie : Willy Lubtchansky
Musique : Georges Delerue
Interprètes : Gérard Depardieu, Fanny Ardant, Henri Garcin, Michele Baumgartner, Veronique Silver, Roger van Hool
Distribution : MK2 Diffusion
Critique - cineclubdecaen.com
Exposition virtuelle Truffaut - bifi.fr
Site Truffaut - arte.tv
Site Truffaut - francoistruffaut.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques