The Queen


1997. Après les dernières élection législatives, Tony Blair vient prendre ses fonctions auprès d'Elizabeth II qui éprouve, devant la fougue de ce dernier, une certaine méfiance.

Quelques mois après, Lady Di meurt dans un accident. Immédiatement, le Premier ministre prend la mesure du drame et livre un discours émouvant sur la défunte. Mais la Reine refuse tout commentaire et même une cérémonie officielle, sous prétexte que Diana ne faisait plus partie de la famille royale. La décision est mal comprise par le peuple, la colère gronde et rend le prince Charles nerveux. Alors que ses conseillers souhaitent profiter de la situation ; Blair, lui veut venir en aide à la Reine qui s’est retirée à la campagne.

LE REALISATEUR

Stephen Frears, né en 1941 en Grande-Bretagne, a débuté au cinéma après avoir beaucoup travaillé pour la télévision. Parmi ses nombreux films, on peut citer le tout premier Gumshoe (1971), farce bourrée de références au cinéma des années 40, puis seulement 13 ans plus tard, The hit qui marquera le début de sa carrière internationale. Dans My beautiful Laundrette (1985), il décrit la vie de petites gens dans l’Angleterre des années Thatcher. En 1990, il réalise Les liaisons dangereuses ,excellente adaptation du roman de Laclos et qui lui valut le César du meilleur film étranger. The snapper - le marmot - (1993) qui se déroule dans le milieu populaire irlandais catholique enchante par son humeur qui désamorce des situations qui auraient pu être dramatiques. Donc une filmographie de qualité et très variée qui a certainement poussé le producteur britannique Andy Harries à choisir Stephen Frears pour réaliser The Queen car il s’en explique ainsi : C’est un très bon réalisateur non seulement
très expérimenté, mais aussi incroyablement intelligent. C’ est quelqu’un qui prend des risques : il déteste la routine, change constamment de style d’un film à l’autre et c’est un esprit réellement curieux ?

LES ACTEURS ( ET LADY DI )

La grande Helen Mirren (prix d’interprétation au dernier festival de Venise) s’est complètement glissée dans le personnage d’Elisabeth II et « lorsqu’elle nous fixe de son regard hautain et froid, c’est toute la majesté de l’empire britannique qui nous contemple ».

Michael Sheen, excellent lui aussi, avait déjà incarné Tony Blair dans un téléfilm de Stephen Frears, il campe un Premier ministre jeune, enjoué, confiant et rusé.

Le troisième personnage important du film, c’est bien sûr, Diana. Mais c’est une morte et on ne verra d’elle que des images d’archives diffusées à la télévision, images obsédantes qui attisent la douleur populaire.

James Cromwell campe avec humour un vaudevillesque Prince Philip qui ne songe qu’à emmener à la chasse ses petits-fils endeuillés.

La reine Mère, presque centenaire, jouée avec pittoresque par Sylvia Syms semble toujours à la poursuite d’un verre de gin…

LES CRITIQUES

"C’est plus qu’habile, c’est admirable. (…) Le jury de Venise ne s’est pas trompé en distinguant Peter Morgan au titre du scénario comme il ne pouvait que couronner Helen Mirren en Elisabeth." (L’Humanité - Jean Roy)

"On y verra, dans l’humour et la tendresse plus que dans l’ironie et la méchanceté. Une pertinente réflexion sur le pouvoir, ou qu’il soit installé, et sur la façon de l’entretenir." (Ouest France)

"Doué pour la satire vache, Stephen Frears filme avec verve les coulisses d’un fait divers devenu affaire d’état. S’il ridiculise le monde clos et crépusculaire des aristocrates naphtalinés, il fait de la reine un personnage tragique, cerné par le doute." (Télérama)

CE QUE NOUS PENSONS

Nous vous recommandons ce film difficilement concevable en France car il met en scène des personnages encore en exercice. Le portrait de la Reine ébranlée dans ses convictions monarchiques d’un autre âge se révèle touchant et la ferveur populaire pour Lady Di est loin de nous laisser insensible.

Annick Duval
Royaume Uni, 2006
1h39

Réalisateur :Stephen Frears
Scénario : Peter Morgan
Musique :Alexandre Desplat
Interprètes :
Helen Mirren : La Reine
Michael : Tony Blair
Helen Mc Crory : Chérie Blair
James Cromwell: le Prince Philip
Alex Jennings : le Prince Charles
Sylvia Syms : la Reine Mère
Distribution : Pathé
Site officiel

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques