Mon petit doigt m'a dit




Prudence et Bélisaire habitent dans une maison confortable. Grands-parents pas du tout gâteau, ils détestent l'ennui. Alors quand la tante de Bélisaire est assassinée dans sa maison de retraite, Prudence décide de mener l'enquête. A partir d'un tableau retrouvé dans la chambre de la décédée, Prudence arrive dans un village verdoyant qui cache de lourds secrets. Du curé alcoolique à l'hôtelière cancanière, de la dévote sournoise aux propriétaires étrangement sympathiques, de fausses pistes en rebondissements, mais toujours avec le flegme et la mise impeccable, Prudence va peu à peu démêlé l'écheveau qui la mènera vers le coupable, aidée par un Bélisaire rapidement dépassé par les évènements.

Pascal Thomas s'amuse visiblement avec les clichés des romans d'Agatha Christie, laissant la part belle à Catherine Frot et André Dussolier ainsi qu'aux nombreux seconds rôles. Les répliques sont drôles et les rebondissements nous tiennent en haleine tout au long du film. Le film relève aussi en partie du fantastique et l'ensemble ne manque ainsi pas de charme pour qui aime les énigmes policières d'Agatha Christie.
France, 2004
1h45

Réalisation : Pascal Thomas
Scénario : François Caviglioli, Nathalie Lafaurie, Pascal Thomas d'après le roman By the pricking of my thumbs d'Agatha Christie
Photographie : Renan Polles
Musique : Reinhardt Wagner
Interprètes : Catherine Frot, André Dussolier, Laurent Terzieff, Geneviève Bujold, Valérie Kaprisky, Bernard Verley, Alexandra Stewart
Distribution : UGC

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques