La Moustache




Marc et Agnès sont mariés depuis de nombreuses années et mènent une vie bourgeoise à Paris. Un soir, alors qu'ils se préparent avant d'aller dîner chez des amis, Marc décide, pour amuser sa femme, de tailler la moustache qu'il porte depuis toujours mais quand il surgit devant elle, elle ne remarque rien. Vexé, Marc ne ménage pas ses efforts pour faire comprendre à Agnès qu'il s'est rasé. Mais rien à faire, elle ne s'en aperçoit pas. Pire, quand ils arrivent chez leurs amis, personne ne remarque rien non plus. Marc croît alors à une mauvaise blague qui commence sérieusement à l'agacer. Sur le chemin du retour, il s'énerve et lâche le morceau. Mais Agnès ne comprend pas : pour elle, son mari n'a jamais eu de moustache...

La Moustache, deuxième long métrage d'E. Carrère, est délicieusement déstabilisant, une fiction dense et intrigante. Le film navigue entre le burlesque le plus récréatif et le psychologique inquiétant façon Lynch et Cronenberg, entrecoupé de scènes de vie conjugale très banales. A celles-ci, Vincent Lindon et Emannuelle Devos amènent leur charisme et leur évidente complicité, ciment indispensable pour que le spectateur accroche à l'histoire. Le résultat va même au-delà des espérances du réalisateur : Non seulement l'on suit avec délectation le héros dans son inexplicable descente aux enfers. Mais on entre ensuite dans une autre phase, celle de la digestion et de la divagation.
France, 2005
1h25

Réalisation et scénario : Emmanuel Carrère d'après son roman
Photographie : Patrick Blossier
Musique : Philip Glass
Interprètes : Vincent Lindon, Emmanuelle Devos, Mathieu Amalric, Hippolyte Girardot, Cylia Malki, Macha Polikarpova, Fantine Camus
Distribution : Pathé

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques