Le Couperet




Bruno Davert aurait tout pour être heureux s'il n'était au chômage. Ni sa femme, ni ses deux grands enfants, ni sa belle maison ne peuvent lui faire oublier la perte de son emploi après la délocalisation de son ancienne entreprise, il y a déjà trois ans. Les places sont chères dans l'industrie du papier : cet ingénieur, pourtant confiant en ses capacités, s'en rend compte tous les jours en accumulant les échecs. Pour ne pas rester sur la touche, Bruno décide de se créer lui-même du travail et élabore un plan : abattre un ancien concurrent ainsi que les chômeurs susceptibles d'être engagés une fois la place vacante...

Au sein d'un univers impitoyable (absence du moindre sentiment dans le monde du travail, absence d'amis et amertume familiale) Davert lutte, par tous les moyens, pour le maintien du mythique couple bourgeois. Sur ces perspectives déprimantes, Costa-Gavras réussit à donner à ce personnage négatif une aura suffisamment sympathique pour que le spectateur suive. Pari gagné grâce à un José Garcia brillant. Il concentre l'énergie du film et parvient, sans être jamais caricatural, à transformer le meurtre en projet hors de toute considération morale...
France, 2005
2h

Réalisation : Costa-Gavras
Scénario : Costa-Gavras et Jean-Claude Grumberg d'après le roman "The Ax" de Donald Westlake
Photographie : Patrick Blossier
Musique : Armand Amar
Interprètes : José Garcia, Karin Viard, Geordy Monfils, Christa Theret, Ulrich Tukur, Olivier Gourmet, Yvon Back
Distribution : Mars Distribution

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques