Le Prince




Adel est employé chez un fleuriste sur l'avenue principale de Tunis. Bon travailleur, il pèche cependant par rêverie et passe ses matinées à observer la galerie de personnages qui défile devant ses yeux : employés et fonctionnaires allant au travail, chômeurs, représentants du monde interlope. Un jour, une jolie femme passe devant lui. Pour notre héros, c'est la Femme, celle dont il a toujours rêvé et il en tombe amoureux. Le hasard d'une livraison le met en contact avec l'objet de son désir : directrice d'une agence bancaire, elle s'appelle Dounia et lui semble inaccessible. Il pense alors à un langage qui lui est familier, celui des fleurs et chaque matin, il commence à livrer à Dounia des bouquets de fleurs sans se faire connaître. Cet amour impossible va lui causer des problèmes au travail et au sein de sa famille. Certains de ses amis le dissuadent de cette chimère ; d'autres au contraire, le poussent à déclarer son amour.

A travers cette comédie, un large pan de la société tunisienne, représenté par les différents amis et protagonistes du héros, se révèle à nous : le frimeur dont les seuls loisirs sont les femmes et la boisson, l'intellectuel frustré qui rêve de grandes idées, l'homme d'affaires qui court derrière l'argent et finit par devenir un escroc… une panoplie humaine noyée dans les marges d'un rêve naïf.
Tunisie, 2004
1h50

Réalisation et scénario : Mohamed Zran
Photographie : Tarek Ben Bdallah
Musique : Rabi Zammouri
Interprètes : Abdelmonem Chouayet, Sonia Manhai-Mustapha Adouani, Ahmed Snoussi, Nasreddine Shil, Slawa Mohamed
Distribution : Océan Films

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques