Private




Mohammad, professeur, sa femme Samia et leurs cinq enfants, vivent dans une maison isolée entre un village palestinien et une colonie israélienne. Sous le feu nourri des deux camps, ce lieu devient rapidement un enjeu stratégique que l’armée israélienne décide d’occuper. Malgré l’irruption des soldats, Mohammad refuse de partir. Porté par des principes de non violence, il décide de résister en cohabitant avec les israéliens. Les soldats divisent la maison : la famille au rez-de-chaussée, eux-mêmes à l’étage, dont l’accès est interdit. La famille aussi est partagée entre ceux qui comprennent le message du père et ceux qui s’y opposent. A vivre chaque jour dans la peur, chacun réagit de manière différente à la présence des soldats et à l’autorité paternelle. Mariam, la fille aînée, poussée par la curiosité et l’envie de combattre l’adversaire, enfreint vite les règles et monte tous les jours en cachette à l’étage. Jamal, 13 ans, est en apparence le plus solide et le plus indépendant de tous. Pourtant, tourmenté et secret, il sent petit à petit monter en lui un sentiment de violence…

Léopard d'or du dernier festival de Locarno, Private est un film d'une grande force émotionnelle. Le film est tourné de telle manière qu'on a vite l'impression d'être avec cette famille dans cette maison et surtout au coeur de cette tragédie inspirée d'une histoire vraie. La force et la violence de ce réel que réussit à reconstituer le réalisateur nous saute véritablement à la figure. C'est alors une relation physique qui s'instaure entre nous et le film et les émotions qui s'ensuivent. De plus le film évite la complaisance envers son personnage principal, Mohammad, qui impose despotiquement sa décision au reste de la famille sans leur demander leur avis et surtout sans se soucier des traumatismes susceptibles de toucher les enfants. Qu'aurions-nous fait à sa place ? Quelle résistance opposée à la violence ?

Willy Durand
Italie, 2004
1h30

Réalisation : Saverio Costanzo
Scénario : Saverio Costanzo, Camilla Costanzo, Alessio Cremonini, Sayed Qashua
Photographie : Luigi Martinucci
Musique : Alter Ego
Interprètes : Lior Miller, Mohammad Bakri, Tomer Russo, Arren Omari, Hend Ayoub, Niv Shafir, Sahar Lachmy
Distribution : ID Distribution

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques