Les Cachetonneurs




Roberto, la contrebasse, a souvent des plans "cachetons" d'enfer. D'ailleurs, même s'il ronchonne un peu, Lionel, le violoncelle chapardeur mais pointilleux, est toujours de la partie. Seulement, allez savoir pourquoi, ces plans d'enfer virent souvent plans "loose"... Heureusement, Thérèse, la flûte traversière disponible et souriante mais enceinte jusqu'au yeux, Martial, l'alto à l'oreille musicale approximative mais aux vélléités contestataires et Diana, le violon plein de promesses mais qui cachetonne pour la première fois, sont libres... Et les voilà, tous les cinq, qui débarquent avec instruments et bagages dans un château en Normandie.

On l'aura compris, Les Cachetonneurs relève tout entier de la comédie... Courir le cachet, ce n'est pas facile tous les jours et trouver des musiciens libres à la veille du Nouvel An quand on s'y prend à la dernière minute, ce n'est pas gagné d'avance... Mais que ne ferait-on pas pour travailler sous la direction du maestro Svarowski, n'est-ce pas... Exceptée l'interprète de Diana, aucun des autres comédiens ne savait jouer de son instrument... et ça ne se voit pas (sauf peut-être pour un oeil très expérimenté). Denis Dercourt, le réalisteur, lui-même musicien, a veillé tout particulièrement à cela et a insisté sur le rapport privilégié qui unit le musicien à son instrument. Pour finir et cela se vérifie à nouveau, la musique adoucit les moeurs et tout rentre dans l'ordre...
France, 1999
1h30

Réalisation et scénario : Denis Dercourt
Photographie : Jérôme Peyrebrune
Interprètes : Pierre Lacan, Marc Citti, Serge Renko, Marie-Christine Laurent, Wilfried Benaïche, Clémentine Benoît, Sonia Mankai
Distribution : Les Films à 1 Dollar

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques