Aaltra




Dans un petit village français, en pleine campagne, deux voisins, un télé-travailleur nouvellement installé et un ouvrier agricole, se détestent parce que tout les oppose. Ils finissent un jour par se battre tous les deux, mais une benne agricole leur tombe dessus et les estropie à vie. Coincés dans leurs fauteuils roulants, ils décident bien malgré eux de prendre la route ensemble. Le premier, passionné de motocross veut courir les lieux de compétition à la recherche d'une des seules motos pour handicapés existante et l'autre entend se rendre en Finlande pour obtenir de l'argent du constructeur, Aaltra, de la benne agricole responsable de son handicap. Ils vont être amenés à se supporter sur la route et vont rencontrer de nombreuses tronches qui vont devenir leurs souffre-douleur. En chemin, leur haine se transformera peut-être en amitié, mais c'est loin, très loin d'être sûr.

Ce film, assez singulier, relève de deux genres : Le road-movie et la comédie. Le premier nous emmène du nord de la France jusqu'en Finlande en fauteuil roulant avec toutes les difficultés que cela pose. Le rythme est inhabituel, il n'est pas facile d'être pris en autostop et il faut pouvoir trouver de l'aide afin de résoudre une multitude de petites difficultés. Ce contexte et la relation particulièrement houleuse entre les deux personnages génèrent continuellement des situations comiques qui ne tombent jamais dans l'humour graveleux. La référence, renforcée par la quasi absence de dialogues, est plutôt à trouver du côté des films de Kaurismaki, présent à la fin du film.

Willy Durand
France / Belgique, 2004
1h30

Réalisation et scénario : Benoit Délépine, Gustave Kervern
Photographie : Hugues Poulain, Jackson Elizondo
Interprètes : Benoit Délépine, Gustave Kervern, Jan Bucquoy, Isabelle Délépine, Benoit Poelvoorde, Aki Kaurismaki, Noel Godin
Distribution : Ad Vitam

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques