L'Ange de l’épaule droite




Hamro revient dans son village natal, Asht, après avoir purgé plusieurs années de prison en Russie. Il est considéré comme un bandit et est très endetté. Les notables du village, dont le maire, lui tendent un piège et utilisent pour cela sa mère qui espère que la maison qu’elle habite soit remise en état. Ainsi, à son arrivée, il découvre que sa mère se meure et qu’il doit prendre toutes les mesures nécessaires pour réparer la maison et enterrer dignement sa mère comme l’exige la tradition.

Le scénario du film s’inspire d’une vieille légende de l’islam selon laquelle chaque homme a sur ses épaules deux anges invisibles : l’ange de l’épaule droite consigne les bonnes actions tandis que l’ange de l’épaule gauche note les mauvaises. Au moment de mourir, l’homme ira en enfer ou au paradis en fonction de l’équilibre de la balance. Le film de D. Usmonov est ainsi un conte fantastique et un très beau film.

Willy Durand
Tadjikistan, 2002
1h28

Réalisation, scénario et dialogues : Djamsheh Usmonov
Photographie : Pascal Lagriffoul
Musique : Michael Galasso
Interprètes : Uktamoi Miyasarova, Maruf Pulodzoda, Koya Tilavpur, Mardonquol Qulbobo, Maliqat Maqsumova, Hokim Rakhmonov
Distribution : Haut et court

Critique - fluctuat.net
Dossier - cndp.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques