Le Déjeuner du 15 août
(Pranzo di ferragosto)


C’est l’été à Rome. Gianni, la cinquantaine, vit seul avec sa mère très âgée, dans le grand appartement familial, et assure toutes les tâches quotidiennes.

Ses seules distractions sont les courses et les balades quotidiennes dans le quartier, mais aussi son penchant pour la bouteille. Criblé de dettes et d’impayés, Gianni reçoit la visite du responsable du syndic de l’immeuble, qui lui propose de payer ses loyers et factures, mais Gianni doit recevoir et s’occuper de sa mère pour le week-end du 15 août. Gianni accepte mais il n’avait pas prévu qu’il allait aussi devoir s’occuper de la tante Maria...

Dans la lignée des comédies italiennes des années 70 cette comédie réussit à faire mouche grâce à un humour très juste. Les mamies rivalisent de truculence chacune dans leur coin, et l’homme sert avec souplesse les doléances de ces dames, des allers et venues du téléviseur au convoité gratin de pâtes, de la benjamine foldingue à la doyenne coquette. Et l’émotion réussit à trouver sa place, au gré d’un gros plan, d’un geste et surtout du regard sans fard de la caméra sur le temps qui passe et sur la solitude de ces grands enfants. Un joli moment.
Italie, 2008
1h15

Réalisation : Gianni Di Gregorio
Scénario : Gianni Di Gregorio, Simone Riccardini
Interprètes : Gianni Di Gregorio, Valeria De Franciscis, Marina Cacciotti, Maria Cali, Grazia Cesarini Sforza, Alfonso Santagata, Luigi Marchetti
Distribution : Le Pacte
Critique - lesinrocks.com
Dossier - commeaucinema.com
Site du film
Site du film (Italie)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques