Tabous
(Taboo – Zohre & Manouchehr)




Comment une religion peut-elle s’ériger en système politique qui s’immisce dans les sphères les plus intimes de notre vie privée et grève tout ce qui est en rapport avec la sexualité d’une aura d’anxiété ? Dans l’Iran d’aujourd’hui, comment l’amour et la sexualité peuvent-ils se frayer un chemin à travers cette jungle d’interdits et de principes traditionnels et religieux ?

Ces questions sont au centre du film de Mitra Farahani qui mêle fiction, inspirée d’un poème d’Iraj Mirza qui parle sans équivoque d’amour et de désir, et documentaire. La cinéaste a décidé de procéder ainsi car l’impression qui ressortait des entretiens ne coïncidait pas avec l’image qu’elle se faisait elle-même de son pays : « Si l’on demande aujourd’hui à quelqu’un, en Iran, de définir l’amour, sa réponse sera inévitablement remplie d’allusions poétiques. Personne ne parlera jamais de son propre passé ni d’événements récents, mais on trouvera toujours la métaphore poétique adéquate. La poésie est d’une importance capitale en Iran. Son omniprésence dans le cinéma, la peinture et, qui plus est, dans le langage familier exerce une influence sur tout un chacun, même sur les hommes politiques et les membres de la classe religieuse dirigeante. Sans poésie, il est impossible de parler d’amour et de sexualité en Iran. »
Iran, 2004
1h10

Réalisation et scénario : Mitra Farahani d'après le poème «  Zohre & Manouchehr » d'Iraj Mirza
Photographie : Jérôme Krumenacker
Musique : Armand Amar
Interprètes : Coralie Revel, Sophiane Benrezzak
Distribution : Les Films Sauvages
Critique et entretien - liberation.fr
Dossier - commeaucinema.com
Dossier - universcine.com
Fiche - cinemairanien.com
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques