Lonely tunes of Tehran
(Taraneh Tanhaïye Tehran)




Solitaire et taciturne, Behrouz, ancien opérateur radio pendant la guerre Iran/Irak, retrouve à Téhéran, après de longues années, son cousin Hamid, personnage haut en couleurs et ingénieur en télécommunications au chômage.
Tous deux décident de gagner leur vie en installant des antennes paraboliques chez des particuliers, activité potentiellement lucrative mais dangereuse, car illégale.
La vie des deux cousins, devenus à cette occasion inséparables, se déroule sans encombres jusqu’au jour où…

Nous avons découvert à Cannes cette comédie aigre-douce, très applaudie par le public, avec ces 2 personnages, sortes de Laurel et Hardy à l’iranienne. Mine de rien, ce film sans prétention mais bien sympathique nous en dit beaucoup sur la société iranienne…

Le film est dédié à la mémoire du jeune acteur, étudiant avec Saman Salour, qui est décédé accidentellement avant de l’avoir vu.

Michèle Glémain
Iran, 2008
1h20

Réalisation et scénario : Saman Salour
Photographie : Touraj Aslani
Musique : Mohammad Salarvand
Interprètes : Behrouz Jalili, Hamid Habibifar, Mojtaba Bitarafan
Source : Dreamlab Films

Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2008
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques