Hamaca Paraguaya


1935. Dans un endroit isolé dans les terres du Paraguay, Candida et Ramon, un couple de paysans âgés, attendent leur fils, parti au front, à la guerre de Chaco. Ils attendent aussi la pluie, le vent, que la chaleur cesse mais surtout des temps meilleurs.

Un point d'histoire du Paraguay pour commencer. L'action du film se situe pendant la guerre du Chaco (un territoire principalement habité par des peuples indigènes) qui a opposé le Paraguay et la Bolivie en 1935. Le Paraguay l'emporta cette fois. Le paysans mobilisés regagnèrent ensuite leurs foyers pour continuer de travailler des terres appartenant à d'autres.

L'action du film se situe dans ce contexte. Comme ce couple de paysans nous attendons, souvent en silence. Paz Encina à propos de la durée des plans dit que lorsqu'elle a conçu "l'esthétique temporelle de Hamaca Paraguaya, elle a décidé d'emblée que chaque image durerait le temps nécessaire pour être exprimée, et non le temps nécessaire pour être vue par d'autres". Le temps s'écoule et en même temps est comme suspendu, les nuages passent sans que rien de la situation climatique ne change, et cela génère une sorte de suspense intensifié peu à peu par la révélation de la lettre reçue. L'attente, le silence et la solitude sont dans ce film remarquablement mis en scène et il faut se laisser porter pour comprendre la tristesse et la douleur des personnages. Le film est aussi un moment contemplatif, artistique, car l'image est très travaillée, la photographie magnifique et inédite.

Hamaca Paraguaya est enfin un évènement car il est le seul film du Paraguay depuis les années 70.
France / Argentine / Pays-Bas / Paraguay, 2006
1h18

Réalisation et scénario : Paz Encina
Photographie : Illuminations Films for New Crowned Hope
Interprètes : Ramon Del Rio, Georgina Genes
Distribution : ID Distribution
Critique et entretien - arte.tv
Dossier de presse
Dossier GNCR

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques